10 bonnes raisons de se déplacer à vélo électrique

10 bonnes raisons de se déplacer à vélo électrique

Publié le 24 décembre 2020

Se déplacer à vélo électrique offre de multiples possibilités. Ce moyen de transport doux et écologique peut vous changer la vie et vous inciter à laisser la voiture au garage. Pour ceux qui doutent encore, voici les 10 bonnes raisons de se mettre à pédaler

L’équipe de Le Vent Dans Le dos est à votre disposition pour vous faire découvrir et essayer de nombreux modèles de vélo électrique. Qu’il soit urbain, sportif, VTC ou cargo, le vélo est un formidable moyen de se déplacer au quotidien.

1 – Le vélo rend les villes plus agréables

Le vélo électrique est un moyen de transport non polluant et silencieux. En réduisant le niveau de bruit (moteurs, klaxons) et la pollution de l’air, il participe grandement à l’embellissement des villes et à l’amélioration de la santé publique.

Les gaz des pots d’échappement peuvent en effet provoquer des irritations, des allergies, des problèmes cutanés, de l’asthme sans parler de leurs effets sur le réchauffement climatique.

En augmentant le nombre de vélos en ville, les piétons, les animaux et la nature peuvent respirer !

De plus, attendre dans les embouteillages, chercher une place de stationnement, être en retard, sont des sources de stress qui rendent les échanges entre automobilistes parfois tendus. Se déplacer à vélo, électrique ou non, favorise au contraire les interactions bienveillantes.

Selon l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière, le vélo est nettement moins accidentogène que la voiture ou les deux-roues motorisés.

Favoriser ce moyen de locomotion en ville améliore donc la sécurité de tous.

Et plus il y aura de cyclistes à occuper la voie publique, plus les élus locaux développeront des infrastructures adaptées. 

En vous déplaçant à vélo, vous êtes un véritable acteur de ce changement bénéfique pour tous.

2 – C’est le moyen de transport urbain idéal

Saviez-vous que le vélo électrique est le mode de déplacement le plus rapide en ville ?

En effet, sa vitesse moyenne est de 19 km/h, devant celle de la voiture (18 km/h), du bus (17 km/h) et du vélo classique (15 km/h). 

Pour les trajets de moins de 10 km (qui représentent 80% de nos déplacements) et le porte à porte, le vélo est imbattable !

Par ailleurs, vous gérez parfaitement votre temps et votre trajet quel que soit le jour (qu’on soit le 15 août ou un lundi de rentrée), l’état du trafic, la météo, qu’il y ait ou non des embouteillages, des grèves ou des travaux.

Vous ne perdez pas un temps précieux pour trouver une place de stationnement. Et vous pouvez vous garer juste devant votre lieu d’arrivée, gratuitement ! Qui dit mieux ?

3 – Se déplacer en vélo redynamise le commerce local

Le vélo, c’est bon pour l’économie de proximité ! En effet, en tant que cycliste, vous pouvez varier vos parcours et vous déplacer partout. Vous vous faufilez dans les petites rues et les lieux interdits aux voitures. 

Ainsi, vous pouvez facilement (re)découvrir votre ville, votre quartier, les nouveaux commerces, mais aussi les sites patrimoniaux, les monuments, les parcs, les manifestations culturelles…

Vous pouvez vous arrêter et stationner plus aisément pour faire des achats, discuter avec les commerçants. Et comme le vélo électrique vous fait gagner un temps précieux, vous en avez plus flâner dans les boutiques !

De récentes études, menées aux quatre coins de la planète, démontrent les bienfaits des déplacements “doux” pour les commerçants. Elles sont unanimes : les cyclistes dépensent plus d’argent, plus souvent, et sont plus fidèles à leurs commerces.

4 – Le vélo offre une sensation de liberté

Le vélo électrique permet à tous de se déplacer de manière autonome, sans dépendre d’un tiers ou des horaires fixes des transports en commun.

L’assistance électrique délivrée permet même aux personnes peu sportives ou d’un certain âge de se rendre facilement où elles veulent, quand elles le veulent, de jour comme de nuit. 

Le terme de « liberté » accompagne souvent le vélo : nul besoin d’un gros budget, ni de permis de conduire pour l’utiliser. Vous ne subissez pas les embouteillages, n’êtes plus en retard, et votre vitesse de déplacement vous permet d’observer la ville, l’architecture des bâtiments, les paysages, la nature. 

Vous n’êtes plus un passager passif sur un siège de voiture, de bus ou de métro. Au contraire, vous faites partie de la ville, vous la ressentez et vous la découvrez sous un angle totalement nouveau.

Vous pouvez quitter les grands axes, suivre de nouveaux itinéraires, emprunter des nouvelles rues et vous laisser surprendre par des détails qui n’avaient jamais attirés votre attention auparavant. Alors que la voiture est souvent source de stress, le vélo est une source de plaisir !

C’est aussi un excellent moyen pour mieux connaître sa ville, mieux se repérer et gagner confiance en soi. 

Certaines associations développent même des programmes de vélo-école pour (re)mettre en selle des personnes qui ont besoin d’être plus autonomes et de repartir dans la vie !

5 – Pédaler est bon pour la santé

Même si le vélo électrique possède un moteur, l’assistance électrique est délivrée uniquement si vous pédalez.

Vous faites donc bien du sport, et qui dit sport, dit nombreux bienfaits sur la santé.

Le vélo muscle vos jambes, vos abdos, vos mollets, galbe vos fessiers, et cela sans traumatiser vos articulations. 

Vous brûlez des calories, tonifiez votre silhouette, entretenez votre souffle, votre souplesse et votre vitalité.

La pratique régulière du vélo procure les mêmes bienfaits qu’une marche quotidienne. Vous réduisez les risques d’ostéoporose, de diabète, de troubles cardiovasculaires, de problèmes respiratoires et renforcez votre système immunitaire.

Quelle que soit l’intensité de votre pédalage, votre corps vous remerciera !

Si vous avez un trajet de 15-20 minutes à vélo pour aller à votre bureau, le calcul est vite fait : chaque semaine, vous pratiquez l’exercice hebdomadaire recommandé par l’OMS.

Les vélos électriques possèdent généralement une console qui indique en temps réel la distance parcourue, votre vitesse, le nombre de calories brûlées et le nombre de kilomètres annuels. Suivez vos progrès et soyez fier de vous !

Par ailleurs, c’est un excellent moyen pour que les personnes âgées, ou en surpoids, reprennent une activité physique. Le vélo est un véritable allié santé !

6 – C’est aussi bon le moral 

Cela est prouvé : rouler à vélo rend plus heureux ! 

En effet, la pratique d’un exercice régulier favorise la libération d’endorphines (l’hormone du plaisir) et apporte de nombreux bienfaits au quotidien. 

Vous êtes en meilleure forme, de bonne humeur et ressentez moins de stress.

Comme vous vous sentez mieux tout au long de la journée, vous augmentez votre concentration, votre productivité, vos performances professionnelles et êtes plus apte à l’action.

A la bonne forme physique, s’ajoute donc une excellente santé mentale.

Finis les moments passés dans les bouchons, les pannes et les gestes d’énervement entre conducteurs, source de stress et de fatigue. Il n’y a pas de meilleure préparation pour arriver décontracté sur son lieu de travail.

Cette excellente activité anti-stress améliore également votre résistance à la douleur, votre sens de l’orientation, et vous aide à passer de meilleures nuits (avec un sommeil réparateur).

Sur le long terme, la pratique quotidienne du vélo allonge l’espérance de vie.

Le vélo est par ailleurs un excellent moyen de prendre l’air, d’être en contact avec la nature et avec les autres : rouler à vélo, c’est convivial ! 

On ne compte pas les sourires entre cyclistes, les discussions amorcées à un feu rouge. Ce mode de transport facilite le lien social, ce qui est bon pour le moral.

Pédaler c’est également l’occasion de prendre un petit temps pour soi, se libérer l’esprit des soucis du quotidien, réfléchir, se concentrer, se détendre, prendre du recul, “faire le point”.

Cette coupure dans votre quotidien est une vraie petite bulle de bien-être. 

Le corps pédale mais l’esprit s’envole… vers votre journée de travail, la soirée qui se prépare ou les prochaines vacances. 

7 – Avec les vélos cargos, transportez facilement vos enfants ou du matériel encombrant 

Les vélos cargos électriques sont un moyen de transport à part entière. Ils permettent de relever tous les défis de déplacement, personnels ou professionnels !

Ces vélos pourraient bien vous changer la vie.

Avec leur charge utile élevée (pouvant aller jusqu’à 100 kg), vous pouvez (presque) tout faire : transporter vos enfants, des tout petits aux “grands” de 8 ou 9 ans, livrer des colis, du matériel, donner un coup de main à un voisin qui déménage, exercer une activité professionnelle nécessitant des équipements (plombier, esthéticienne, libraire, coursier, peintre…). 

Nos vélos cargo électriques Urban Arrow sont modulables à souhait, pour passer très facilement du transport des enfants à celui des marchandises. 

Leurs concepteurs ont réussi la prouesse technique de proposer des modèles à la fois robustes et extrêmement maniables pour circuler facilement en ville. Découvrez-les !

8 – Se déplacer à vélo électrique est économique

Le vélo, même électrique, reste le moyen de transport le plus économique.

Par rapport à une voiture, les frais d’achat, d’assurances, d’entretien et de réparation sont bien moindres ! 

Sans compter que vous n’avez pas besoin de carte grise, de permis, de vignette Crit’Air, d’effectuer un contrôle technique ou de payer de parking (ou alors à un coût très modeste).

Vous avez par ailleurs besoin de peu d’équipement : un antivol et éventuellement un casque suffisent. Aucun autre équipement spécifique n’est nécessaire. 

Vous pouvez tout à fait rouler à vélo électrique en tenue de ville. Ceux qui ont un cadre ouvert avec un enjambement bas, comme les vélos Moustache, permettent de monter et descendre régulièrement de selle en robe, ou avec un costume bien ajusté.

Seul un poncho, des gants, un bonnet et un pantalon de pluie sont à prévoir si vous souhaitez rouler toute l’année.

9 – Avec les VTT électriques, les sommets les plus hauts deviennent accessibles

Saviez-vous qu’il existe des VTT électriques ? Vous rêvez de pédaler en pleine nature, en forêt, en montagne mais pensez ne pas avoir la condition physique nécessaire ?

Grâce aux vélos tout terrain électriques, les sommets les plus hauts et les pentes les plus raides se mettent à la portée de tous. 

Vous pouvez parcourir des trajets longs, plus rapidement, sans vous mettre dans le “rouge”.

Avec une parité homme/femme, le plaisir est partagé et les sorties sportives se transforment en simple promenade. Vous pouvez ainsi élargir vos possibilités de randonnées et découvrir la beauté des paysages montagnards, sans vous fatiguer.

Les VTT électriques ont l’avantage d’annihiler les performances physiques et de gommer les différences de niveau au sein d’un même groupe.

Que vous soyez un vététiste confirmé à la recherche de nouvelles performances ou que vous souhaitiez réaliser une randonnée entre ami(e)s, en couple ou en famille, vous pouvez désormais accéder à des zones jusqu’à présent inaccessibles pour vous !

10 – Vous pouvez profiter d’aides de l’Etat

Vous souhaitez acquérir un vélo électrique ? Sachez que vous pouvez profiter d’aides financières locales ou d’État.

Renseignez-vous auprès de votre commune, votre région ou sur le site du gouvernement. 

L’aide de l’État s’élève à 200 € en moyenne. La région Occitanie accorde quant à elle une aide pouvant aller de 250 € à 400 €. D’autres aides existent au niveau municipal. 

Certaines de ces aides sont parfois cumulables.

Voici quelques liens utiles :