Comment choisir son vélo électrique ? Les 5 critères essentiels  

Comment choisir son vélo électrique ? Les 5 critères essentiels  

Publié le 17 janvier 2023

Acheter le VAE qui vous correspond vraiment

Choisir un vélo à assistance électrique peut s’avérer compliqué. Entre les milliers de modèles, marques et prix proposés sur le marché, on peut vite s’y perdre. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une liste de 5 critères essentiels pour acheter le vélo électrique qui vous correspond vraiment.    

1. Sélectionner un vélo électrique qui répond à votre usage

Il existe différentes gammes de VAE qui répondent à des besoins précis. La première question que vous devez vous poser avant d’acheter, c’est : « comment vais-je utiliser mon vélo électrique ? » C’est votre réponse qui va conditionner votre futur achat.

Le vélo de ville électrique

Ce type de vélo est idéal pour les citadins. Léger et ergonomique, il a été spécialement pensé pour les trajets en ville. Au quotidien, il permet de se déplacer confortablement de son domicile à son bureau en fournissant un minimum d’effort. C’est une excellente alternative aux transports en commun ou aux véhicules polluants souvent coincés dans les bouchons aux heures de pointe.  

Le Vélo pliant électrique

C’est un modèle idéal pour ceux qui ont peu d’espace de stockage chez eux, ou pour ceux qui ont de longs trajets qu’ils optimisent en prenant les transports en commun. Le vélo électrique pliant est un cycle particulièrement adaptable. Il se replie rapidement sur lui-même pour prendre deux fois moins de place, ou plus, qu’un vélo de taille classique. Au garage ou dans un appartement, il se range facilement dans un coin. Aisément transportable, vous pouvez l’emmener avec vous au bureau. Ainsi, la sécurité de votre vélo ne sera plus une préoccupation. Vous ne serez pas contraint de le laisser dans la rue et de vous équiper d’un antivol.

Le Vélo tout chemin électrique

Si vous souhaitez profiter de votre vélo à assistance électrique en ville comme à la campagne, le vélo tout chemin électrique est le modèle parfait. C’est une combinaison idéale, entre le vélo de ville et le VTT. Vous pourrez l’utiliser quotidiennement pour vos trajets urbains, puis, le weekend venu, partir en balade en pleine nature. C’est un modèle polyvalent parfait pour ceux qui ne veulent pas faire de compromis.

Le VTT électrique

Ce type de vélo électrique est destiné aux sportifs qui souhaitent s’aventurer hors des sentiers battus. Solide et bien équipé, il permet d’explorer les chemins les plus escarpés, de franchir des obstacles et gravir des côtes sans s’épuiser. C’est un modèle qui conviendra aux amateurs de grand air.

Le Vélo cargo à assistance électrique

On y pense moins, mais le vélo à assistance électrique cargo pourrait bien être le modèle que vous recherchez. Réservé à la ville, il est équipé d’une caisse, plus ou moins volumineuse selon les références. Celle-ci est située à l’avant du vélo afin de pouvoir garder un œil sur son contenu durant le trajet. De nombreux professionnels de la livraison l’ont adopté, mais pas que. En ville, il est parfait pour amener ses enfants à l’école ou faire ses courses. En revanche, il exige d’avoir suffisamment de place chez soi pour le ranger.

Une mère sur un vélo électrique cargo transporte ses trois enfants
Le vélo électrique cargo, la solution idéale pour se déplacer en ville avec ses enfants

2. Choisir une batterie aussi puissante que vos projets

La puissance d’une batterie est exprimée en Watt-heure (Wh). Quant à sa puissance brute, sa capacité à vous faire grimper une côte par exemple, elle s’exprime en ampérage (Ah). Plus l’ampérage est important, plus l’autonomie de la batterie est conséquente. L’emplacement de la batterie varie en fonction du fabricant et du modèle de VAE. Elle est souvent placée dans le cadre du vélo, au niveau du tube inférieur. On la retrouve également à l’arrière du tube de selle ou sur le porte-garage. Elles sont généralement amovibles et se rechargent sur secteur, comme n’importe quel appareil électrique. Comptez 2 à 7 h pour une recharge complète.

Voici les caractéristiques que vous devez prendre en compte pour choisir la puissance de la batterie de votre futur VAE.

  • Votre fréquence d’utilisation (quotidienne, hebdomadaire, occasionnelle) ;
  • votre poids ;
  • le poids du vélo ;
  • le nombre d’accessoires (sacs, siège enfant, porte-bagages, panier, etc..) ;
  • longue distance ou courtes distances ;
  • la nature du terrain (plat ou avec d’importants et nombreux dénivelés) ;
  • l’intensité de la météo (pluie, vent, froid, chaleur) ;
  • l’entretien du vélo (état des freins, de la transmission, pression des pneus) ;
  • votre manière de pédaler (freinages fréquents et brusques, vitesse de pédalage, manière de passer les vitesses, etc.).


Plus vous chargez et mobilisez l’assistance de votre vélo électrique, plus votre batterie devra être puissante et dotée d’une importante autonomie afin qu’elle continue à vous faire avancer en toutes circonstances.

3. Respecter son budget d’achat

Un vélo à assistance électrique constitue un véritable investissement. Ces petits bijoux de technologie coutent entre 800 à 8000 euros pour les modèles les plus complets. L’emplacement de la batterie, sa puissance et son autonomie, le matériau qui compose le cadre (aluminium, carbone ou acier) et toutes les options ont une incidence sur le montant final. Le moteur, en revanche, aura forcément une puissance de 250W règlementée par la loi française. Certaines options seront totalement inutiles quand d’autres vous paraitront indispensables. Tout dépend de votre profil de cycliste. L’utilisation du vélo à assistance électrique étant encouragée par l’État, du fait de son impact écologique positif, de nombreuses aides financières peuvent vous permettre d’acquérir le VAE de votre choix. Retrouvez le détail de ces aides dans notre article dédié

Il n’est pas rare de devoir porter son vélo électrique

4. Prendre en compte le poids total du vélo à assistance électrique

Alors oui, le poids de votre VAE n’est pas censé être un critère, car c’est lui qui va vous porter et non l’inverse. Pourtant, même si son système d’assistance électrique est là pour vous aider, il y a des moments où, fatalement, vous devrez le porter. Pour monter des escaliers sur votre itinéraire, dans de petits couloirs, les transports en commun, ou pour le glisser dans votre voiture… Autant de petites manipulations occasionnelles qui, à la longue, peuvent vous faire regretter votre choix. De plus, un vélo lourd consommera plus d’énergie pour déplacer son propre poids, ce qui impactera l’autonomie globale de la batterie. Pensez-y.

5. Choisir une marque de vélo électrique connue

On peut être tenté d’acheter un VAE à bas prix trouvé sur un internet. Mais dès qu’un problème technique surviendra, assurez-vous de pouvoir contacter le SAV. Pour avoir l’esprit tranquille, nous vous recommandons de vous tourner vers de grandes marques qui ont fait leurs preuves. Expérimentées et professionnelles, elles seront capables, en direct, ou via leurs revendeurs partenaires affiliés, de prendre en charge d’éventuelles réparations et de vous donner de judicieux conseils d’entretien. En passant par eux, vous pourrez facilement commander des pièces détachées de leur catalogue.

Chez Le Vent Dans Le Dos, nous proposons un catalogue complet de vélos à assistance électrique confectionnés par les meilleures marques du marché. Pour choisir son vélo électrique, l’idéal est de poser toutes ses questions à un professionnel. Pour cela, passez nous voir en boutique, contactez-nous au 05 82 95 39 60 ou écrivez-nous ! Notre équipe de pros se fera un plaisir de vous aider à choisir le modèle de VAE qui vous correspond vraiment.