A la rentrée, je me mets au vélo électrique !

A la rentrée, je me mets au vélo électrique !

Publié le 23 septembre 2021

Le mois de septembre est l’occasion de prendre de bonnes résolutions pour l’année à venir. Et si vous décidiez de laisser la voiture au garage et de vous mettre au vélo électrique ?

Ce moyen de déplacement doux et écologique est idéal pour les déplacements en ville, les trajets “vélo-taf”, amener les enfants à l’école et, en version “tout terrain”, d’accéder à des sommets difficiles et profiter de magnifiques paysages en pleine nature. 

Voici de nombreux avantages qui, nous l’espérons, vous convaincront !

(Re)-découvrez la ville sous un nouvel angle

Le vélo électrique est certainement le moyen de transport le plus adapté en ville.

En effet, l’immense majorité des déplacements urbains font moins de 10 kms. Et pour ce genre de trajets, le vélo est imbattable !

Saviez-vous d’ailleurs qu’en moyenne, un vélo électrique permet de rouler à 19 km/h, contre 18 km/h pour la voiture, 17 km/h pour le bus et 15 km/h pour le vélo classique ?

En plus de vous permettre de vous déplacer très rapidement, vous ne perdez plus de temps et d’énergie à trouver une place pour stationner. Et vous n’êtes plus tributaire des embouteillages et autres aléas du trafic routier.

Vous pouvez donc mieux maîtriser votre planning et vous n’êtes plus en retard. Cela vous laisse la possibilité de faire d’autres choses ! 

Le vélo électrique vous permet également de sortir des grands axes, de découvrir de nouveaux itinéraires, de nouvelles rues, de varier vos parcours et de découvrir la ville sous un angle totalement nouveau. Vous faites entièrement partie de celle-ci ! Et en prenant le temps de lever la tête, vous remarquerez peut-être l’architecture de certaines façades, des sites patrimoniaux, des nouveaux commerces…

C’est donc un excellent moyen pour mieux connaître sa ville, mieux se repérer et gagner confiance en soi. 

Alors que la voiture génère bien souvent du stress, le vélo, au contraire, est source de plaisir !

Le vélo électrique est accessible à tous

L’immense avantage du vélo électrique est qu’il est accessible à tous, que vous soyez sportif ou non, jeune ou d’un certain âge. Que vous soyez seul, avec des enfants ou encore un professionnel qui a besoin de réaliser des trajets en ville.

Il existe même des VTT et des VTC électriques pour ceux qui souhaitent faire des balades en pleine nature. Il y a un vélo électrique pour tous les besoins et toutes les envies !

Grâce à l’assistance électrique, les personnes qui n’ont pas ou plus l’habitude de faire du sport peuvent se remettre en selle. C’est d’ailleurs un excellent moyen pour reprendre une activité physique.

Si vous souhaitez amener vos enfants à l’école ou transporter des colis, pensez aux vélos cargos électriques. Parfaitement maniables et très robustes, ces modèles révolutionnent les déplacements urbains. Ils allient les possibilités de chargement d’une remorque à la flexibilité d’un vélo.

Certains peuvent supporter jusqu’à 100 kg de charge utile : vous pouvez donc transporter vos enfants, des tout petits aux grands jusqu’à 8 ou 9 ans, livrer du matériel, des colis…

Il existe des modèles modulables pour passer très facilement du transport de passagers à celui de marchandises. Découvrez notre gamme de vélos cargos de la marque Urban Arrow.

Et pour ceux qui rêvent d’atteindre des sommets jusqu’ici inatteignables, pensez aux VTT électriques. 

L’assistance électrique permet d’élargir vos possibilités de balade. Elle permet également de réduire les éventuelles différences de niveau au sein de groupe. Vous pouvez désormais partager des sorties natures avec vos amis les plus sportifs !

Enfin, les VTC électriques, à mi-chemin entre les VTT et les vélos urbains, permettent de se déplacer en ville comme sur les sentiers difficiles en pleine nature. Les marques Moustache, Sunn et Flyers proposent de nombreux modèles, venez les découvrir et les tester dans notre boutique !

C’est bon pour la santé et le moral !

Le terme de « liberté » accompagne souvent le vélo. Vous êtes en effet libre de vous déplacer où vous le souhaitez, comme vous le souhaitez, sans dépendre d’un tiers ou des horaires fixes des transports en commun.

De plus, les déplacements à vélo favorisent les interactions positives et bienveillantes. Vous vous arrêtez plus facilement pour discuter avec les commerçants, amorcer une discussion à un feu rouge, échanger des sourires…

C’est aussi un excellent moyen de prendre l’air, d’avoir un petit moment pour se libérer l’esprit des soucis quotidiens, se détendre, prendre du recul… 

Le vélo rend donc heureux ! Il permet par ailleurs d’augmenter sa concentration, sa productivité, son sens de l’orientation, sa bonne humeur et même à avoir un meilleur sommeil ! A long terme, la pratique du vélo allonge l’espérance de vie.

Comme toute activité physique (et oui, même s’il y a un moteur, il faut bien pédaler pour enclencher l’assistance électrique !), la pratique du vélo électrique favorise la libération d’endorphines, la fameuse hormone du plaisir.

Elle muscle les jambes, les fessiers, les cuisses, les mollets, les abdos, sans traumatiser vos articulations. 

C’est l’idéal si vous n’avez pas le temps de pratiquer une activité sportive lors de vos journées chargées.

A chaque déplacement, vous brûlez des calories, tonifiez votre silhouette, entretenez votre souffle, votre souplesse et votre vitalité. Vous réduisez également les risques cardiovasculaires, respiratoires et renforcez votre système immunitaire.

Le vélo électrique permet donc d’avoir une excellente forme physique et santé mentale.

C’est économique !

Les avantages du vélo électrique ne s’arrêtent pas là. C’est aussi un moyen de déplacement particulièrement économique.

Les frais d’assurance (cliquez sur ce lien pour savoir comment assurer son vélo électrique), d’entretien et de réparation sont très faibles.

Vous pouvez stationner gratuitement, n’avez pas besoin d’effectuer de contrôle technique, de révision, de payer de vignette Crit’Air ou de carburant.

Vous avez uniquement besoin d’investir dans un bon anti-vol, un casque, et éventuellement des vêtements de pluie (poncho, pantalon de pluie, gants, bonnet).

Certes, le coût d’achat d’un vélo électrique est plus élevé que celui d’un vélo traditionnel, mais si vous l’utilisez régulièrement à la place de votre voiture, cet investissement sera rapidement amorti.

Rien qu’en essence, une voiture coûte environ 0,085 € par kilomètre parcouru. Un vélo électrique quant à lui consomme environ 1 kWh pour 100 kilomètres, soit 0,001 € par kilomètre parcouru !

Sa consommation énergétique est environ 8 fois plus faible que celle d’un scooter et 85 fois plus faible que celle d’une voiture.

Les aides pour financer son vélo

Si l’investissement de départ est un frein pour vous, sachez qu’il existe de nombreuses aides au niveau régional, communal et national pour financer son vélo électrique.

En plus de ces aides, l’État a également mis en place un bonus écologique.

Ces subventions peuvent atteindre 200 € pour l’achat d’un VAE (Vélo à Assistance Électrique) neuf ou d’occasion, et 600 € pour l’achat d’un vélo cargo à assistance électrique neuf ou d’occasion.

Pour les professionnels, elles peuvent atteindre 1000 € pour l’achat d’un vélo cargo ou d’un triporteur avec assistance électrique, neuf ou d’occasion.

Sachez par ailleurs que votre employeur pour vous aider à financer vos déplacements à vélo pour rejoindre votre lieu de travail : il s’agit du forfait mobilités durables.

Ce dispositif remplace les indemnités kilométriques. Vos déplacements professionnels peuvent être pris en charge jusqu’à 400€/an au maximum. 

L’indemnité perçue est nette d’impôts.

Pour en savoir plus sur ces aides, lisez notre article “Les aides et primes à l’achat pour financer mon vélo électrique”.